Innovation : voir l’inattendu

De la sérendipité dans la science, la technique, l’art et le droit : Leçons de l’inattendu, de Pek Van Andel, Danièle Bourcier Un livre qui fait beaucoup réfléchir sur le rôle de l’inattendu dans l’innovation. Ouvrez grands vos yeux et vos oreilles !! Présentation de l’éditeur Sérendipité… vous ne connaissez pas encore ce mot ? C’est le don de faire des trouvailles, de trouver ce qu’on ne cherche pas, dans la science, la technique, l’art, la politique, le droit. Ce sont des découvertes, des inventions et des créations « accidentelles’ Un cas de sérendipité, par définition, est une observation surprenante suivie … Lire la suite

Innover par l’analogie – Livre décalé

Un livre qui fait beaucoup réfléchir sur l’analogie pour arriver à des solutions innovantes… Présentation de l’éditeur Avis aux collectionneurs ! La science mathématique a aussi ses curiosités. Et Ian Stewart en sait quelque chose. À l’âge de la première addition, il accumulait les énigmes mathématiques comme d’autres les coléoptères ou les blagues de Carambar. Avec lui, les maths deviennent un rébus, un conte, un grand livre d’histoires cocasses ou fascinantes. Connaissez-vous l’oracle de Kevin Bacon ? le point commun entre Fibonacci et une marguerite ? entre la théorie du chaos et un lave-vaisselle ? Vous frotteriez-vous au théorème de … Lire la suite

Kindle or not Kindle ?

Francis Pisani, dont j’aime beaucoup la plume, est devenu un inconditionnel de la lecture sous Kindle (livre électronique) : “La seule chose à retenir c’est qu’on peut lire des livres, c’est à dire des textes, des histoires, sur un appareil électronique et que cela peut même présenter des avantages sur le format papier. Dans dix ans (et même avant sans doute) la plupart d’entre vous qui lisez ces lignes en auront adopté un et ne pourrez plus vous en passer.“ La vraie question à se poser est le % d’utilisateurs qui va basculer à moyen terme : 10%, 40% ou … Lire la suite

Google nous rend-il idiots ou intelligents ?

Nicolas Carr, cassandre des nouvelles technologies, a posé une vraie bonne question l’an dernier : « Does Google make us Stoopid? » . Ce que Taylor a fait pour le travail manuel, Google le fait-il pour l’esprit ? Sommes-nous définis par notre façon de lire ? Pourquoi nos cerveaux se porteraient mieux, s’ils étaient remplacés par une intellingence artificielle ? Pourquoi avons-nous un besoin insatiable d’information ? Je pose juste les questions : il faudra du temps pour voir apparaitre des vraies réponses sur le sujet… McLuhan, philosophe des medias, disait déjà que les medias transforment la culture, les valeurs et les attitudes de … Lire la suite