Mourir pour la croissance ?

Un article décapant sur la souffrance au travail par Aubry Pierens : la croissance vivante ? France Télécom est un groupe à la pointe de la société technologique sur laquelle beaucoup d’investisseurs, d’entrepreneurs et de politiques comptent pour susciter croissance, emplois et profits. Il présente les fondamentaux des entreprises gagnantes du XXIe siècle : développer une omniprésence dans l’espace et dans le temps, préférer la maîtrise des flux à la fabrication des stocks, créer des accoutumances à des produits et services censés décupler les capacités – par nature limitées – de l’être humain. Or, ce sont bien ces fondamentaux-là qui … Lire la suite

Facebook au service des assurances ?

Un nouveau business pour les Media sociaux : la vente d’informations privées ? Les inspecteurs des assurances ont un nouveau terrain d’enquête. Au Québec, une jeune femme de 29 ans en congé maladie de longue durée pour profonde dépression affirme que son assurance lui a supprimé ses allocations après avoir consulté plusieurs de ses photos mises en ligne sur Facebook. Nathalie Blanchard, qui avait dû quitter il y a un an et demi son emploi chez IBM, y apparaissait sur une plage ensoleillée, assistant à un spectacle de Chippendales ou fêtant son anniversaire. «On m’a dit que je suis en … Lire la suite

Facebook, d’abord un outil pour s’organiser ?

Francis Pisani nous surprend une fois de plus par son analyse décalée des phénomènes Facebook, Twitter & co. « Le phénomène ne concerne pas que les jeunes. Aujourd’hui, le nombre d’aînés croît plus vite que les autres tranches d’âge sur Facebook. Et sur Twitter, les plus actifs ont entre 35 et 49 ans. Contrairement à ce que l’on aurait tendance à penser, il ne s’agit peut être pas de créer des communautés mais de fournir des outils permettant aux gens de communiquer et de s’organiser. C’est en tous cas ce qu’explique Jeff Jarvis dans son livre What Would Google Do ? » … Lire la suite

Facebook: la fin du hold-up?

Mark Zuckerberg a annoncé hier qu’il retirait la « licence perpétuelle et mondiale », que le Groupe s’était auto-octroyé sur le contenu mis à leur disposition par les utilisateurs « naifs ». Alors quel est le modèle économique de ce site et de ces réseaux sociaux en général ? Tout ça a un petit côté communauté sympa mais sans réalité économique, ce qui n’est pas sans rappeler des catastrophes passées pour ceux qui étaient déjà dans l’Internet à la fin des années 90. Comme le dit justement Francis Pisani, « Quand le contenu est généré par les utilisateurs il est difficile d’ignorer leurs sentiments. Telle … Lire la suite