Meetings, emails, thinking? How do business leaders spend their working days?

CEO time 60% of CEO time is taken up by meetings; CEOs spend 25% of their time on phone calls and at public events; only 15% of CEO time is spent working alone. bnet.com Work-related 56% of managers visit work-related websites during their free time and 30% read work-related books. Chartered Management Institute Time with Others CEOs spend the majority of their time with other people (83%). Of these, most are employees of the same firm, but many are not. On average, CEOs spend 42% of their time with insiders only, 25% with both insiders and outsiders and 16% with … Lire la suite

Uncertainty, Chaos, and Luck–Why Some Thrive Despite Them All

The new question Ten years after the worldwide bestseller Good to Great, Jim Collins returns with another groundbreaking work, this time to ask: Why do some companies thrive in uncertainty, even chaos, and others do not? Based on nine years of research, buttressed by rigorous analysis and infused with engaging stories, Collins and his colleague, Morten Hansen, enumerate the principles for building a truly great enterprise in unpredictable, tumultuous, and fast-moving times. The new study Great by Choice distinguishes itself from Collins’s prior work by its focus not just on performance, but also on the type of unstable environments faced … Lire la suite

Les décisions absurdes : Tome 2, Comment les éviter

Présentation de l’éditeur Près de dix ans après son premier ouvrage, paru en 2002, Christian Morel reprend son enquête où il l’avait laissée et se penche sur l’émergence, au tournant des années 2000, dans des univers à haut risque, de dynamiques cognitives collectives visant à favoriser la décision éclairée. Le résultat de ses recherches, Les décisions absurdes II, se présente comme un digne successeur des Décisions absurdes. Renouant avec une marque de fabrique qui a fait ses preuves et contribué au succès de ses précédents ouvrages, son analyse est ponctuée d’une multitude d’exemples concrets aussi variés que surprenants, allant des … Lire la suite

Les décisions absurdes II – Livre remarquable

Les décisions absurdes (suite), ou comment modifier ses process en s’inspirant des organisations à très haute performance. Remarquable en tous points ! Présentation de l’éditeur Près de dix ans après son premier ouvrage, paru en 2002, Christian Morel reprend son enquête où il l’avait laissée et se penche sur l’émergence, au tournant des années 2000, dans des univers à haut risque, de dynamiques cognitives collectives visant à favoriser la décision éclairée. Le résultat de ses recherches, Les décisions absurdes II, se présente comme un digne successeur des Décisions absurdes. Renouant avec une marque de fabrique qui a fait ses preuves … Lire la suite

Les rats sont aussi efficaces que les humains pour prendre une décision

Je ne peux pas m’empêcher… Considérés comme des animaux intelligents, les rats seraient aussi efficaces que les humains pour utiliser des informations provenant de différentes sources sensorielles afin de prendre la meilleure décision, révèle une étude publiée mardi aux Etats-Unis. D’ici à ce que les rats quittent le navire… Source : http://m.letemps.ch/Page/Uuid/65d4949c-6dbc-11e1-970c-b073a9eb380a  

Is the Crisis only Financial or is France trying to escape from reality?

By Noël Amenc, Professor of Finance, EDHEC Business School and Director, EDHEC-Risk Institute It has become fashionable to blame the financial industry for its alleged role in the current crisis. It is certainly true that high-flying bankers, who often arrogantly flaunt their large bonuses and academic achievements, are the perfect scapegoats. However, with the facts at hand, this search for an ideal culprit is perhaps a bit too simple to be fair. In the present article, we review several issues over the past five years in which political expedience seems to have taken precedence over scientific facts. Key ideas include: Hedge funds and the … Lire la suite

Peut-on sauver la fonction RH ?

 Un patron, embauchant son futur DRH, s’étonnait que les candidats, tous de haut niveau, avec de « beaux » parcours, ne parlaient que de gains, de procédures, de systèmes… Peu avaient utilisé les mots culture d’entreprise ou relations. Sauf en figure imposée et sans grande conviction manifeste. Quid de la fonction RH d’aujourd’hui et de demain? Les items recueillis lors d’entretiens et retranscrits ici ne sont pas enchainés les uns aux autres. Il n’y a pas de classement, de priorisation, d’importance, de causalité. Nous les avons enregistrés. Il faut les prendre, un par un, en s’interrogeant sur sa propre situation et sa … Lire la suite

Pétition des fabricants de chandelles

Pétition des fabricants de chandelles, bougies, lampes, chandeliers, réverbères, mouchettes, éteignoirs, et des producteurs de suif, huile, résine, alcool, et généralement de tout ce qui concerne l’éclairage À MM. les Membres de la Chambre des Députés « Messieurs, » « Vous êtes dans la bonne voie. Vous repoussez les théories abstraites; l’abondance, le bon marché vous touchent peu. Vous vous préoccupez surtout du sort du producteur. Vous le voulez affranchir de la concurrence extérieure, en un mot, vous voulez réserver le marché national au travail national. » « Nous venons vous offrir une admirable occasion d’appliquer votre… comment dirons-nous? votre … Lire la suite

Motivation des salariés : quand la rémunération ne suffit plus ?

Cependant, à la question de savoir pourquoi ils avaient rejoint leur entreprise actuelle, « l’intérêt du travail » arrive en 2 e position (27 %), derrière « le hasard et la nécessité de travailler » (39 %). La « rémunération » se place quatrième (17 %), derrière la sécurité de l’emploi (18 %) et devant la réputation de l’entreprise (15 %), l’équilibre vie privée-vie professionnelle (15 %) et les perspectives d’évolution (13 %). « Ce n’est pas contradictoire. L’intérêt pour son travail est l’un des fondements de la satisfaction, au même titre que le respect, l’ambiance ou la confiance dans … Lire la suite

Le film du nouveau programme dirigeant de l’EDHEC à Paris

« Nous avons bâti ce programme, pour préparer des managers à devenir des dirigeants. Nous leur offrons l’opportunité de renforcer leurs compétences techniques, tout en se forgeant des convictions managériales, éthiques fortes pour animer les organisations. Notre conviction est que la réussite professionnelle, l’adhésion des équipes, le développement des affaires passent par un management qui a compris que les bons résultats financiers ont pour origine des hommes et des femmes qui se respectent pour construire ensemble. L’Advanced Management Programme de l’EDHEC vous prépare à aborder les sujets les plus difficiles par la réflexion sur l’expérience croisée avec les fondamentaux académiques de la gestion … Lire la suite