Les ados sont conservateurs ?

Des perspectives de management intéressantes…

Le regard des adultes sur les ados se nourrit en fait d’un certain malentendu générationnel qui entraîne des jugements de valeur sur des phénomènes qu’eux-mêmes adultes ont pourtant nourris. Ainsi en réaction à la sinistrose, au discours ambiant pas gai du tout sur l’avenir, l’entreprise, la politique, etc., les ados ont investi certaines valeurs de manière extrêmement rationnelle. Demain s’annonce difficile. Les ados se concentrent donc sur le présent. Ils sont très pragmatiques. 91% des adolescents de 15-18 ans interrogés en 2006 savaient ainsi dire ce qu’ils voulaient faire professionnellement plus tard avec un remarquable niveau de précision. Cette génération d’adolescents s’avère en fait très sage, voire conservatrice. Pour leur avenir ils recherchent avant tout le confort et la stabilité. Dans un environnement incertain, un recentrage sur la famille s’opère, la parentalité devient un projet très présent à leur esprit. Le retour de l’autorité correspond à une de leurs attentes. 7 adolescents européens sur 10 pensent ainsi que les parents doivent être plus stricts avec leurs enfants. 8 sur 10 que l’ordre doit être rétabli dans leur pays ! Par ailleurs, l’engagement ne prend plus les mêmes formes sans que cela ne fasse pour autant d’eux des citoyens désimpliqués. Il est temps de faire le deuil des engagements idéologiques et partisans. Les jeunes n’y croient pas. Leur engagement existe mais se situe à un échelon plus micro, plus concret.

Source : http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/3058.asp

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *