Les pièges de l’égalité des chances

On sait aussi que la part des femmes dans les élites s’est élevée sans que la situation moyenne des femmes dans le monde du travail se soit améliorée de façon parallèle : quelques filles accèdent à l’Ecole polytechnique, mais 61 % des emplois peu qualifiés et 82 % des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes.

Attention donc à la langue de bois sur le sujet : on risque d’agiter des chiffons rouges sans traiter les vrais problèmes !

Source : Les pièges de l’égalité des chances, par François Dubet – LeMonde.fr.

Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *