Les marques négligent les réseaux sociaux

Manque de ressources ou de courage ? Alors que les Anglo-Saxons transforment Facebook en fan-club virtuel, les annonceurs hexagonaux restent en retrait de ce grand carrefour d’audience. Retard ou peur d’aller sur la toile pour un retour difficile à mesurer ?
Source : La Tribune.fr
Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *