Les blogueurs américains encadrés ?

Les internautes qui testent des produits obtenus gratuitement ou qui publient des billets «sponsorisés» en échange de rémunération devront le stipuler, sous peine de très fortes amendes.Les blogueurs américains vont devoir passer aux aveux. A compter du 1er décembre, ils auront l’obligation de mentionner clairement dans leurs billets les liens qui peuvent les unir avec ces marques qui, dans le cadre de leurs campagnes de promotion, les arrosent de produits et de services gratuits. Censées garantir la transparence sur internet et lutter contre la publicité déguisée, ces nouvelles règles ont été adoptées à l’unanimité lundi par la Commission fédérale du commerce américain (FTC), l’organisme chargé de la protection des consommateurs. En cas d’oubli, les amendes pourront atteindre 11.000 dollars.

Et si la parole sur Internet était soumise à une nouvelle réglementation ? (diffusion, diffamation…)

Source : Le Figaro

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *