Le futur business model du Journalisme ?

Frank Pisani nous donne un éclairage intéressant sur le changement de Business Modèle de la presse :

Le Media Technology Summit organisé par l’école de journalisme de l’Université de Californie-Berkeley. (…) Côté business, si tout le monde est d’accord pour dire que le modèle traditionnel est “cassé”, personne n’a encore trouvé la martingale qui permettra de financer le journalisme du XXIème siècle. (…) Quelques insights très intéressants :La publicité sur le web continue à croître mais elle est répartie en tant de supports que son impact pour chacun d’entre eux a peu de chance d’être suffisant.

Marshall Van Alstyne de Boston University a bordé sur la notion de “Freemium” (une partie gratis pour une partie premium payante) en expliquant bien qu’il faut “donner ce qu’on ne peut pas posséder” – les faits – et amener les utilisateurs “aux choses que l’on peut posséder”: la façon de les mettre en valeur. Exemple: il est impossible de faire payer les informations sur le résultat des élections américaines, mais le New York Times pourrait faire payer ses cartes interactives . (…)

Moins d’un an après que Barack Obama ait démontré qu’on peut réunir des sommes colossales sur le web à partir de modestes contributions, tout le monde pense à solliciter les utilisateurs. C’est possible comme le montre la radio NPR, mais Ellen Weiss, qui en est vice-présidente, rappelle qu’il faut “5 ans pour transformer un utilisateur en membre payant”. Très lent.

Donc, on va voir apparaitre des innovations majeures dans ce domanie pour sortir de ce cycle infernal. Malheureusement pour nos confrères journalistes, je crains que Google News en soit une, car le volume de connexion va permettre de faire venir la publicité. Une autre innovation – on le voit en Italie – est le multisupport, avec une multiplication de supports pratiques et décalés, qui correspondent à des vrais besoins du consommateur. Back to basics ?

Source : Transnets – Blog LeMonde.fr

Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *