Mourir pour la croissance ?

Article complet : Mourir pour la croissance? – Les Echos

Et si les suicides chez France Télécom mettaient cruellement en lumière des enjeux allant largement au-delà des murs de l’entreprise?
(…)
Devenir le maître des flux et établir son péage, voila le modèle-roi; vieux comme le monde, mais néanmoins astucieusement intégré par tous les constructeurs de réseaux réels ou virtuels, les moteurs de recherche, les distributeurs de fluides, d’énergie ou d’information et les médias. Érigée en immuable modèle de croissance à tous les coins de la planète, la formule est séduisante, car accélératrice des énormes investissements à réaliser et apparemment favorable à l’accès et l’équité de traitement de l’usager.
(…)
Car il n’est pas question pour l’homme d’aujourd’hui de rater le grand train du progrès technologique. C’est même devenu une priorité politique d’aujourd’hui : connecter chaque personne, chaque arpent du territoire à la ‘matrice’ dans lequel mitonnerait la formule de la croissance de demain. Très haut débit pour tout le monde, TGV et autoroute tout azimut, télétravail, groupes de travail virtuels, organigrammes assistés par ordinateur, accès en ligne illimité à tout ce qui a été écrit, enregistré ou filmé: ‘circulez, il n’y a plus que cela à voir!’. L

Avec mots-clefs , .Lien pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.