Le secret des réussites hors normes

Un excellent dossier de la Revue Books (booksmag.fr) nous surprend sur le thème de la réussite. Résumé :

couv-OK« Qu’ont-ils de plus que nous, ces milliardaires, ces artistes, ces hommes politiques, ces athlètes dont le nom a fait le tour de la Terre ? Un cran en dessous, mais pas très loin, voici tous ceux dont la réussite, sans être absolument hors normes, est exceptionnelle. D’où vient leur succès : de leurs gènes, de leur génie, de la chance, de leur obstination, de leur intelligence ?
Mais qu’est-ce que le génie ? Et de quelle chance parle-t-on ? Celle d’être né au bon endroit au bon moment, ou celle que l’on favorise, justement, par son obstination et son intelligence ? Ou bien n’y aurait-il aucune règle, peut-être même aucune régularité ? Comment se fait-il que certains jeunes surdoués, rassemblant tous les ingrédients d’une réussite éclatante, ne fassent rien de leur vie ? Chaque exemple serait-il un cas d’espèce ?

Sept livres récents, non encore traduits en français, fouillent chacun à sa manière ces questions troublantes. »

On est une fois de plus surpris de voir que les réussites éclatantes (Gates, Buffet, …) ne sont pas toujours dues à un pseudo QI exceptionnel, mais à un environnement porteur, la capacité à saisir sa chance ou encore un travail acharné ! D’autres auteurs nous étonnent en essayant de montrer qu’il y a peu de théories qui tiennent vraiment sur le sujet, tellement chaque cas est particulier.

Je pense pour ma part que chaque réussite exceptionnelle est toujours construire sur une qualité humaine exceptionnelle, que la personne a su utiliser à bon escient, tout en compensant ses manques par son entourage !

Bref , une revue de fond sur le sujet de la réussite qui, comme d’habitude,  remet bien les pendules à l’heure !

Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Le secret des réussites hors normes

  1. christian oyarbide a écrit:

    Je suis assez d’accord avec l’analyse de la réussite fondée sur une capacité exceptionnelle qui rencontre une opportunité externe. Mais je crois que dans tous les cas, il faut y ajouter deux qualités pour transformer l’essai : le courage et une formidable envie d’aller au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *