Les jeunes, jugés sur leurs résultats ?

“Les jeunes subissent un environnement difficile, certes, mais ça ne leur a pas ôté l’envie de réagir : la combativité arrive en deuxième position des valeurs à promouvoir. Respect, solidarité et réussite sont également bien placés dans cette catégorie, des vertus qui en font de bons candidats pour les PME, davantage que pour les grandes entreprises dont ils semblent désormais se défier. D’ailleurs 56 % d’entre eux se verraient bien créer leur société, une aspiration qui colle parfaitement avec la montée de l’auto-entreprenariat. « Les jeunes d’aujourd’hui ont du mal à supporter une organisation de l’entreprise à l’ancienne, témoigne Michel … Lire la suite