Google nous rend-il idiots ou intelligents ?

Nicolas Carr, cassandre des nouvelles technologies, a posé une vraie bonne question l’an dernier : « Does Google make us Stoopid? » .

  • Ce que Taylor a fait pour le travail manuel, Google le fait-il pour l’esprit ?
  • Sommes-nous définis par notre façon de lire ?
  • Pourquoi nos cerveaux se porteraient mieux, s’ils étaient remplacés par une intellingence artificielle ?
  • Pourquoi avons-nous un besoin insatiable d’information ?

Je pose juste les questions : il faudra du temps pour voir apparaitre des vraies réponses sur le sujet…

McLuhan, philosophe des medias, disait déjà que les medias transforment la culture, les valeurs et les attitudes de la société.
La Lecture : c’est la profondeur, la réflexion et la solitude. Google, c’est la vitesse, la fragmentation et le collectif
Donc, Google transforme nos cultures (d’écoles  ou d’entreprise). Plus vite que nous…

La revue Books de Juillet a produit un excellent dossier sur le sujet : Internet rend-il encore plus bête ?

Il est très amusant de voir que certains intellectuels en sont persuadés, tandis que d’autres sociologues américains hurlent le contraire ! La revue a cherché des réponses dans la litterature internationale chez les specialistes. Extraits choisis :

  • Don Tapscott, professeur de l’Université Toronto nous dit en substance « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : les jeunes sont plus rapides, plus ouverts et plus malins ;
  • Andrew Keen, entrepreneur célèbre de la Valley soutient le contraire : selon lui, les sites participatifs fabriquent le « culte de l’amateur » ;
  • Mark Bauerlin, professeur de litterature à Emory University parle de la « génération la plus bête », abrutie par le numérique…
  • Enfin, et à l’opposé, Steven Johnson pense que « Pas du tout, les technologies élèvent le QI moyen depuis 1930 » (plus précisément : de deux à six points par décade – cela s’appelle le « Flynn effect » et les spécialistes s’arrachent les cheveux pour expliquer le phénomène).

Qui croire ? Que croire ? Les billets qui précédent ont été construit par les participants à l’Université d’été du MIP et peuvent nous éclairer.

Et si Google rendait les idiots plus idiots et les intelligents plus intelligents ?…

Source : http://www.roughtype.com/

Avec mots-clefs , , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *