Les clés de la réussite en temps de crise

Un bon article de Sophie Peters montre comment « une nouvelle race de patrons, préoccupés à l’excès, de leur image a occulté le métier de dirigeants« . Ce narcissisme s’accompagne d’une « conception des relations humaines utilitariste » et de « valeurs morales approximatives ».

narcisse

Comme l’avait très bien écrit le psychiatre et professeur Manfred Kets de Vries, le narcissisme est indispensable pour l’estime de soi, mais à dose modérée. Pour lui, les 4 clés de réussite du leader sont l’espoir, l’humanité, l’humilité et l’humour. C’est étonnant comme ça devient percutant en période de crise, non ?

Source : La Tribune du 8 avril

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *