Facebook, d’abord un outil pour s’organiser ?

Francis Pisani nous surprend une fois de plus par son analyse décalée des phénomènes Facebook, Twitter & co.twitter

« Le phénomène ne concerne pas que les jeunes. Aujourd’hui, le nombre d’aînés croît plus vite que les autres tranches d’âge sur Facebook. Et sur Twitter, les plus actifs ont entre 35 et 49 ans.

Contrairement à ce que l’on aurait tendance à penser, il ne s’agit peut être pas de créer des communautés mais de fournir des outils permettant aux gens de communiquer et de s’organiser. C’est en tous cas ce qu’explique Jeff Jarvis dans son livre What Would Google Do ? »

Je trouve intéressant de questionner le fond du problème, et d’essayer de comprendre vraiment ce qui se cache derrière le succès de ces innovations. Qu’en pensez-vous ?

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *